montage ligne pèche en mer

                                                        Peche en mer 1

                                                                      Pêche à soutenir

plomb-grappin.jpgC’est la pêche que l’on pratique le plus tout au long des côtes françaises. On pêche à soutenir aussi bien du bord qu’en bateau.
La technique se résume à lancer un plomb sur les lieux présumés où se trouvent les poissons. Ce plomb, à quelques variantes près, est suivi d’une ligne sur laquelle sont fixés un ou plusieurs hameçons amorcés.
La ligne est alors maintenue sur place, sur le coup, jusqu’au moment où un poisson vient gober l’appât.

 

 MONTAGE DE LIGNE POUR LA PECHE DE LA DAURADE   

Fabriquer ses mitraillettes à maquereaux ...

Pêche à la calée

 

 

Avec une longue canne de lancer de 4m environ, ou à défaut une canne légère de surf-casting, ce montage est le plus fréquemment utilisé le long des ouvrages (digues, quais…) dans des zones de courant faible ou moyen. Selon les fils et les appâts utilisés, on obtient d’excellents résultats sur les daurades et les bars, sous réserve d’être toujours en alerte, le fil tendu.

atoutmer-pêche à la calée

  1. Fil du moulinet de 30 à 40/100
  2. Plomb-olive de 80 grs environ
  3. Perle de butée
  4. Emerillon baril ou agrafe
  5. Empile de 80 à 130 cm de 25 à 30/100
  6. Hameçon droit du n°4 au 2/0 selon les esches.

 montage et conseil pour pêcher les dorades grises.   

Montage d'un Raglou en Teaser

Dorades, sars, marbrés : Pêche à la calée et surf-casting

Ces sparidés font partie des poissons les plus recherchés, tant pour leur qualité gustative que pour le combat qu’ils offrent au pêcheur. La technique la plus accessible pour le débutant sera la « pêche à la calée ». 

Elle s’effectue généralement d’enrochement ou de digues avec une canne de 3 à 4 mètres muni d’un moulinet rempli de nylon de 20 à 30/100. On « cale » la canne sur les rochers grâce à un piquet ou à un porte-cannes, d’où le nom de cette technique. Pour commencer, des packs canne-moulinet-fil vendus « prêt à pêcher » s’avéreront aussi pratiques qu’économiques. Le montage est constitué d’un plomb coulissant de 30 à 50 grammes muni d’un canal central dans lequel le fil coulisse (olive, olive longue, hexagonal à crampons, roccobomb). On utilise un bas de ligne de diamètre inférieur de 2 à 4/100 au corps de ligne d’une longueur de 1 à 1,5 mètres, généralement en fluorocarbone pour plus de discrétion et de résistance à l’abrasion. Vous utiliserez pour ces espèces des hameçons à palette rond fort de fer (ex : Gamakatsu 3310 F) de taille 6 à 1 selon la taille de votre appât (bibi, ver américain, etc.). 

Montage anti emmeleur pêche de fond

Montage coulissant pour le surfcasting

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (1)

lulu
  • 1. lulu | 01/10/2016

Image

Le flotteur, ou bouchon

« L’idée de prendre du bar au flotteur vous a-t-elle déjà traversé l’esprit ? Si c’est le cas, c’est une bonne intuition. Non seulement, cette technique de pêche vous évite les longues phases de préparation des bas de lignes que l'on connait pour la pêche au poser, mais elle permet aussi de toucher avec du matériel fin des bars qui peuvent atteindre facilement 2 kilos ! »

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 23/03/2017

×